fbpx

L’auto-discipline expliquée aux enfants… et aux parents

Votre enfant rentre de l’école et il vous raconte qu’un de ses camarades a  été sanctionné parce qu’il avait triché au dernier contrôle de maths. Il vous raconte ce qui s’est passé en détail, la teneur de la sanction et finit son récit en concluant : « Moi, je ne triche jamais et je ne tricherais jamais de ma vie ». Vous acquiescez et lui dites que vous êtes fier de lui. Curieux(se), vous lui demandez pourquoi il ne triche pas et pourquoi il ne le fera jamais. A cette question, votre enfant peut donner 3 réponses :

  1. parce que j’ai trop peur d’être sanctionné comme l’a été mon camarade de classe, que ce soit, à l’école ou par vous, mes parents, si vous apprenez que j’ai triché
  2. parce que les gens n’aiment pas les tricheurs et moi je veux que les gens m’aiment, que tu sois fier de moi, que mes camarades m’apprécient, etc.
  3. parce que c’est mal de tricher, et je préfère avoir une note moyenne méritée qui soit le fruit de mon travail et de mes efforts plutôt qu’une bonne note obtenue grâce à la triche.

Quelle réponse voudriez-vous que votre enfant vous donne?
Prenez un moment pour répondre à cette question et demandez-vous pourquoi vous espérez cette réponse-là de sa part ?

Un enfant auto-discipliné vous donnera la 3ème réponse, car ses actes ne sont motivés ni par la peur de déplaire, ni par la peur de la punition, ni par l’espoir d’une récompense (la reconnaissance de ses camarades notamment). Ses actes sont guidés par ses valeurs, les valeurs que vous lui avez inculquées et qu’il a intériorisé, qu’il s’est approprié. L’auto-discipline, c’est cela !

Et comment arrive-t-on à éduquer, à enseigner, à guider nos enfants vers l’auto discipline? Les 3 réponses possibles listées plus haut vous donnent deux précieux indices, deux éléments de réponses. En réalité, elles vous indiquent plutôt ce qu’il ne faut surtout pas faire si vous avez pour objectif que votre enfant soit auto-discipliné. Prenez un instant pour relire les 3 réponses possibles à la question « pourquoi tu ne triches (….) jamais? »

  • « parce que j’ai trop peur d’être sanctionné comme l’a été mon camarade de classe, que ce soit, à l’école ou par vous, mes parents, si vous apprenez que j’ai triché »

L’enfant qui a peur d’être sanctionné agit, non pas en fonction de son propre système de valeurs, mais en fonction du système de valeurs d’un tiers qui le menace d’une punition pour l’obliger à respecter ses règles à lui. Autrement dit, la punition est contre-productive si votre objectif est que votre enfant soit auto-discipliné. En effet, par la menace, elle oblige l’enfant à se soumettre à des valeurs qu’il ne s’est pas réellement approprié. Ce à quoi il se réfère pour agir est extérieur à lui. ( ce qu’on appelle en PNL être en référence externe). L’enfant apprend, de cette façon à se soumettre à l’influence extérieure, y compris celle à laquelle vous ne voulez pas qu’il se soumette.  Examinons à présent la 2ème réponse

  • « parce que les gens n’aiment pas les tricheurs et moi je veux que les gens m’aiment, que tu sois fier de moi, que mes camarades m’apprécient… »

Lorsqu’un enfant agit pour que les autres l’acceptent, le récompensent par leur reconnaissance, leur amitié, leur amour ou tout autre type de récompense imaginable ( jeu, sortie, argent de poche, etc.), là encore, sa motivation se trouve à l’extérieur de lui. Lorsque l’enfant apprend à agir motivé essentiellement par les récompenses diverses et variées, il n’apprend pas à s’auto-discipliner. Son comportement dépendra des autres et de ce qu’ils voudront bien lui donner. L’enfant est alors susceptible d’être corruptible et  influençable.

« Si la punition et la récompense doivent être oubliées et bannies de mes méthodes éducatives, que me reste-t-il, comment dois-je faire pour accompagner mon enfant vers l’auto-discipline et surtout comment faire pour qu’il m’écoute ? » me demanderez-vous.

La réponse à votre question dans mes prochains articles et dans la formation à la Parentalité Heureuse.

Pour en savoir plus, cliquez ici

About The Author

Amina Benchakroune

Amina Benchakroune est maman de deux enfants. Auparavant juriste, chercheur en philosophie du droit et en sciences islamiques, elle est aujourd'hui auteur, conférencière et praticienne certifiée en psychothérapie et en coaching. Depuis 10 ans, elle accompagne avec beaucoup de bonheur et de gratitude des parents et des enfants en difficulté, mais également des adultes, jeunes et moins jeunes, pour des problèmes de confiance en soi, d'apprentissage, d’addiction et des états dépressifs. Ancrée dans la spiritualité musulmane, elle a conçue de nouvelles méthodes d'accompagnement et de développement personnel et spirituel, pour rester en accord total avec notre belle religion et accompagner chaque personne à cheminer plus aisément vers Allah SWT ( avec Sa permission) Pour en savoir plus sur Amina, visitez cette page: https://familleheureuse.fr/presentation-amina